aucun commentaire pour l'instant

Une deuxième médaille et un nouveau record!

Après une journée de repos, le kilomètre au programme 

Après la première journée de compétition terminée par un titre de champion d'Europe de vitesse par équipe suivie d'une journée de repos, Quentin retrouve la piste pour,  l'épreuve du kilomètre. "Le matin du kilomètre, à mon arrivée au vélodrome, j'ai relativement de bonnes sensations car j'ai pu récupérer toute la journée du vendredi. Je sais aussi que je suis en bonne condition avec les chronos réalisés en vitesse par équipe."

Comme lors des Championnats du Monde 2017 à Hong-Kong, l'épreuve comporte un premier kilomètre de qualification. Les 8 meilleurs temps accèdent à la finale. Meilleur temps des qualifications en 1'00"560, Quentin s'élancera le dernier lors la finale qui se déroule plus tard dans la journée. Il est le seul coureur avec le hollandais a finir avec un chrono inférieur à 1'01"000."Je réalise le meilleur chrono des qualification et c'est aussi mon record personnel (l'ancien était de 1.00.648 ndlr). Je suis très content mais j'ai beaucoup donné pour cette qualif et l’après course est assez difficile."

 

22550193_1235718083198706_5021775363555525784_o

 

22550228_1235718926531955_4932438707793358900_o

Une nouvelle médaille

Pour la finale, les coureurs s'élancent dans l'ordre inverse du classement réalisé en qualifications. Quentin est donc le dernier à prendre le départ. Il réalise un chrono de 1'00"906. Une deuxième "borne" en moins de 1'01 dans la journée mais qui ne suffit pas pour conserver son titre de champion d'Europe acquis un an plus tôt sur le Vélodrome National. Quentin se classe 3ème, médaille de bronze, seulement devancé par l'allemand J. Eilers, médaille d'argent ( 1'00"733) et le hollandais J. Hoogland, médaille d'or (1'00"700). C'est sa deuxième médaille en deux épreuves. "Au moment où je prends le départ, je vois que le hollandais et l’allemand ont réalisé de meilleurs temps que le matin. Je sais qu'il faut que je fasse mieux ou aussi bien pour pouvoir gagner. Pendant l’effort, je pense avoir fait un bon départ, ce qui me permet de me sentir assez bien, mais dans le 2ème et 3ème tours je suis moins rapide que l'après-midi et c’est ce qui me coûte la victoire. Je finis 3ème. Je suis déçu sur le moment mais je n’ai aucun regret car j'ai donné tout ce que je pouvais." 

 

Les commentaires sont fermés.